FRELONGERS : SOS ECHENILLAGE

Comment se passe des chenilles 

ETAPE 1 : REMPLIR LE QUESTIONNAIRE 

Dans le but de répondre au mieux à votre situation, il faut au préalable remplir le questionnaire que nous puissions vous envoyer un devis adapté à vos besoins et prévoir l'équipement nécessaire à votre situation. Car chaque cas est différent l'intervention de Frelongers doit être personnalisée. 

 

ETAPE 2 : PRECAUTIONS 
Les chenilles processionnaires possèdent des poils urticants microscopiques en forme de harpon qui provoquent des réactions cutanées importantes, boutons, démangeaisons, lésions oculaires et respiratoires.

  • Le contact des chenilles et des nids est très allergisant, et les chenilles sont dangereuses même à distance. Les poils sont en effet "éjectables" : si la chenille est menacée, elle projette ses centaines de milliers de poils urticants longs d'à peine 1mm, qui demeurent en suspension dans l'air et peuvent ainsi être inhalés ou atteindre les yeux, la peau du visage et du cou.

  • Ces poils urticants contiennent une toxine irritante et peuvent se ficher dans l'épiderme, les muqueuses et les voies respiratoires, provoquant troubles respiratoires, rougeurs, démangeaisons, lésions cutanées voire nécrose des tissus. Chez les personnes sensibles, le choc anaphylactique est également à craindre.

  • Ne secouez et ne manipulez donc jamais de nid, occupé ou non, sans prendre les précautions qui s'imposent : masque couvrant les yeux, le nez et la bouche, protection du visage, du cou, des mains, des membres... Attention également aux chenilles en procession ou présentes sur les arbres ou à l'intérieur des éco-pièges.

  • A noter que les poils restent urticants durant plusieurs mois : ne laissez pas des enfants jouer sous un arbre ayant été infesté depuis moins d'un an. Attention également aux animaux domestiques (chevaux, vaches, chats, chiens...), chez qui les chenilles peuvent causer de graves nécroses de la langue.

  • Pour plus de sécurité, il est conseillé de faire appel à un professionnel pour la destruction des nids et des chenilles.

ETAPE 3 : FAITES APPEL A UN PROFESSIONNEL 

Si un ou plusieurs pin de votre jardin est infesté, plusieurs moyens de lutte sont envisageables :

  • La destruction des nids durant l'hiver : il faut retirer les nids à l'aide d'un échenilloir et les brûler

  • La pulvérisation d'une solution insecticide à base de Bacillus thuringiensis var. kurstaki qui va détruire les chenilles par ingestion de toxine Bt (en automne de préférence, époque à laquelle les processionnaires sont les seules chenilles présentes dans les pins)

  • La pose de pièges à phéromones, dès le début des vols (qui commencent en juillet), pour capturer les papillons mâles et limiter le nombre de fécondations... et donc de pontes et de futurs nids

  • La pose d'écopièges à chenilles dès le début du mois de février pour capturer les chenilles qui descendent de l'arbre et les détruire (collerette dirigée vers le haut, enserrant le tronc de l'arbre, munie d'un trou où débouche un tuyau relié à un sac fermé)

  • L'installation de nichoirs à mésanges (bleue, charbonnière...), prédateur naturel des chenilles processionnaires (une mésange peut consommer jusu'à 40 chenilles par jour, prélevées directement dans les nids).

Vous souhaitez un devis de FRELONGERS à Coulommiers (77) ?

la chenille du pin

Les processionnaires du pin sont brunes avec des tâches orangées. Recouvertes de poils, leur pouvoir urticant  provient d'une fine poussière qui se détache de plaques situées sur le dos et la partie postérieure de la chenille.